Déodorant Naturel ou Anti-transpirant

Temps de lecture : 6 min

Le matin, vous utilisez quoi ? un déodorant ou un anti-transpirant ? ils sont souvent confondus, mais est-ce la même chose ? ces deux produits relèvent de deux catégories bien distinctes, tant par la composition que par le mode d’action.

Quelle est la différence entre un déodorant et un anti-transpirant ?

Les déodorants ne bloquent pas la production de sueur, ils ont pour seule fonction d’en masquer les odeurs. Avec ses agents antibactériens et ses parfums, le déodorant vient masquer les mauvaises odeurs ainsi qu’éliminer les bactéries qui en sont à l’origine.

Ils ne contiennent donc pas de sels d’aluminium qui ont eux pour objectif de bloquer la transpiration.

Les anti-transpirants ont pour but d’agir sur le flux de transpiration grâce à différents composants dont principalement les sels d’aluminium. Ces sels forment des bouchons qui obstruent les pores de la peau (propriétés astringentes) : le flux de transpiration et les fonctions naturelles comme l’élimination des toxines sont alors « bloqués ». Un produit anti-transpirant va donc permettre d’éviter la sensation d’humidité sous les aisselles.

Ainsi, même si ils sont bien souvent présentés sous la même forme (déodorant solide, roll-on, déodorant crème…), leur différence se situe bien au niveau de leur composition.

Surtout savez-vous comment fonctionnent réellement les sels d’aluminium des anti-transpirants ?

Ils créent une petite inflammation locale. La peau s’épaissit en réaction et va progressivement obstruer les pores par lesquels s’écoule la sueur. Ils créent donc un bouchon à la surface de la peau pour retenir la sueur dans l’organisme.

Les effets secondaires potentiels d’une application quotidienne sont en effet moins magiques : irritations, eczéma, kystes (certaines fois douloureux) ou inflammation des glandes sudoripares. Intéressant non ? Surtout lorsque l’on fait subir ceci tous les jours à l’épiderme des aisselles, fin et humide, qui ne fait franchement pas partie des plus faciles à soigner ….

Pour être en toute transparence avec vous, à l’heure où nous écrivons cet article (février 2021), après plusieurs années de mauvaises réputations, les sels d’aluminium ne seraient finalement plus considérés comme cancérigènes. Il restera cependant toujours des suspicions (fondées ou non). En tout cas, nous ne souhaitons pas prendre le moindre risque avec votre santé et la nôtre (et oui, nous sommes les premiers testeurs/utilisateurs de nos produits) nous avons donc décidé de ne pas les utiliser, nos déodorants sont ainsi sans sels d’aluminium.

En effet, il est tout de même préférable de ne pas avoir recours aux anti-transpirants car ils empêchent la peau de respirer et donc d’évacuer les toxines. De plus, sur le moyen et le long terme ils peuvent être responsables d’irritations… 

Par ailleurs leur utilisation au quotidien à tendance à les rendre indispensables à son utilisateur / utilisatrice : comme la transpiration n’est pas naturellement régulée, si vous oubliez d’en mettre une journée……ce sera pire ensuite

Se tenir à l’écart des anti-transpirants est ainsi un bon principe de précaution, notamment pour les femmes enceintes, allaitantes ou possédant une peau sensible…

Mais alors, comment choisir le meilleur déodorant ?

Il suffit alors d’opter pour un déodorant pour être à l’abri ? Hélas pas si simple !

Déjà il ne suffit pas de s’assurer que votre produit ne s’appelle pas Anti-transpirant. Comme il existe aucune obligation de signaler noir sur blanc qu’un produit à une telle action, certains fabricants continuent à tromper les consommateurs. De simple « déodorants » ont en réalité une composition digne d’un anti-transpirant.

Votre déodorant vous promet une durée d’efficacité incroyable ou de venir à bout des odeurs les plus fortes ??? méfiez-vous !

Le seul conseil qui vaille est de décortiquer les étiquettes (liste des ingrédients INCI) qui doivent obligatoirement signaler la présence de sels d’aluminium. Souvent en haut de la liste des ingrédients, ils sont faciles à repérer sous le terme « Aluminium…, Alum »

Vous avez maintenant la certitude que votre produit ne contient pas de sels d’aluminium, est un vrai déodorant et ne possède aucune action anti-transpirante ?! C’est bien mais ce n’est qu’un début…. Car le déodorant reste un des cosmétiques les plus problématiques : perturbateurs endocriniens, allergisants, conservateurs toxiques … Nous pourrions en écrire des lignes et des lignes mais afin de vous aider, nous pouvons déjà vous conseiller d’éviter les phtalates, paraben, triclosan, alcool dénaturé, le talc….

Choisissez un déodorant naturel à 100%. En effet, les derniers pourcentages sont les plus difficiles à atteindre et les formulateurs qui y arrivent ont ainsi passé de longues heures, et même journées à consulter les bibliographies, faire des formules de test pour y arriver. Il faut bien sur veiller à ce qu’aucun des ingrédients ne soit dangereux pour votre santé et l’environnement. Quant à l’efficacité du produit, ce n’est qu’en l’essayant sur vous que vous pourrez avoir un avis. En effet, chaque être est unique et ce qui convient (ou pas) à une personne ne fera peut-être pas la même chose sur vous.

Sur sa forme enfin, choisissez en une qui vous convient le mieux et qui soit pratique à l’utilisation. En effet, le charme du solide fait de plus en plus d’adepte mais nous trouvons qu’il est dommage de conseiller d’utiliser de l’eau chaude pour le rendre utilisable… On enlève l’eau de la formule mais on en gaspille tous les jours à l’utilisation !

Le déodorant Whenua est formulé dans le plus grand respect de votre peau

De l’amidon de maïs pour absorber l’humidité, de l’huile de coco pour nourrir la peau, du beurre de karité pour son hydratation et l’apaiser suite au rasage ou à l’épilation.

Enfin, un actif issu du maïs et de la betterave qui va inhiber la décomposition enzymatique des constituants de la sueur et ainsi prévenir la formation des odeurs. Voici ce qui constitue le cœur de notre déodorant et ainsi la formule de notre version naturelle.

Nous avons ensuite formulé deux autres versions, une avec de l’huile essentielle de palmarosa pour ces vertus purifiantes, anti-microbiens, assainissantes et son doux parfum fleuri, et une autre avec un parfum 100% naturel Vanille Amande à l’odeur délicate et fruitée.

Chez Whenua, nous sommes à votre écoute et nous cherchons systématiquement à mettre à votre disposition le meilleur produit possible. Ainsi nous avons eu beaucoup d’informations de personnes de notre communauté qui avaient des irritations, des produits qui pouvaient laisser des traces, des produits franchement pas pratique à utiliser… C’est pourquoi nous avons énormément travaillé sur la texture de notre déodorant crème, et sur sa composition. C’est la raison pour laquelle également notre formule est sans bicarbonate de sodium et sans alcool par exemple. C’est également pour cela que notre déodorant n’arrive que maintenant !

Attention toutefois, lors du passage d'un déodorant ou d'un anti-transpirant issu de la cosmétique conventionnelle à un déodorant naturel, une période d'adaptation de quelques jours à quelques semaines peut s'avérer nécessaire pour que votre peau retrouve son fonctionnement et son équilibre naturel. Ce délai est nécessaire pour laisser à votre organisme le temps d'évacuer, les résidus des produits utilisés précédemment. Chez certaines personnes, une augmentation de la sudation peut être observée durant cette période avant de revenir à la normale.

Pour finir, nous précisons tout de même que notre déodorant, comme l’ensemble de nos cosmétique est #nogender, ce qui signifie qu’il est évidement tout aussi utilisable par des femmes que par des hommes ! Et puisqu’il est utilisable aussi à jeune âge, vos ado pourront aussi le prendre. Un seul produit pour toute la famille !

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire

Produit ajouté à la liste de favoris